C’est fait!

Après avoir épluché les annonces, envoyé votre CV à une multitude d’entreprises, vous avez enfin un entretien pour un job qui vous intéresse.

Vous êtes à la fois heureux et anxieux, car en plus des procédures normales, on vous informe que l’entretien sera en anglais.

Les entretiens d’embauche sont déjà stressants, mais si en plus on rajoute un entretien dans une langue que vous ne maîtrisez pas à 100%, le défi est certain.

Pas de panique, avec un peu de préparation, de recherche et de planification, vous pourrez démontrer vos talents et réussir votre entretien, même si vous n’avez qu’une semaine avant le rendez-vous!

6 étapes pour préparer un entretien en anglais en mois d’une semaine

1. Récoltez le maximum d’informations sur l’entreprise
De nos jours, rien de plus simple. Faites un petit tour sur le site de l’entreprise, et apprenez des informations qui vous seront utiles comme par exemple la taille de l’entreprise (le nombre d’employés), les formations qu’elle propose, les pays avec lesquels elle travaille. Essayez de vous imaginer déjà dans l’entreprise, qu’est-ce qui vous motive? quelles sont les axes potentiels de développement? quelles responsabilités seraient les vôtres?
Prenez des notes en anglais et posez-vous les questions suivantes susceptibles de vous être posées en anglais:

  • Why do you want to work for our company?
  • What attracts you to our company or this role?
  • Where do you see yourself five years from now?

Les réponses seront clairement intégrées dans votre esprit.

2. Posez des questions – Contactez le département RH et demandez à clarifier quelques points

  • Combien de temps durera l’entretien?
  • Qui est la personne qui doit m’interviewer? quel est son nom et son rôle dans l’entreprise?
  • Est-ce que tout l’entretien sera en anglais? Dois-je préparer quelque chose?
  • Y a-t-il un test d’anglais écrit (les grandes entreprises sont plus susceptibles d’en inclure dans le processus de recrutement car il est possible qu’il soit nécessaire d’envoyer des mails ou d’écrire des comptes-rendus en anglais)
  • Combien d’entretiens au total y a-t-il dans le processus de recrutement?

Une fois que vous avez les réponses à ces questions arrive la phase de préparation.
La plupart des entreprises ne font pas passer la totalité des entretiens en anglais, mais il peut y avoir des exceptions à la règle, en particulier si:

  • la personne qui fait passer l’entretien ne parle pas français
  • la plupart du travail sera effectué en anglais.

Souvent, l’entretien sera effectué en français, mais on vous posera des questions classiques afin d’évaluer votre niveau d’anglais.

  • Si vous savez combien de temps dure l’entretien, vous vous assurerez de faire passer les idées importantes pour vous au mieux.
  • Si vous savez qui vous interviewera, vous pourrez évaluer la durée de la partie en anglais.
  • Si vous savez qu’il y aura beaucoup d’entretiens (plus de 3), vous saurez que vous aurez un peu plus de temps pour peaufiner votre anglais car le premier entretien est généralement en français.

3. Mettez en valeur vos compétences
Lisez bien la petite annonce, en particulier les qualités et compétences requises. Quel est le degré d’expertise requis pour un bon candidat?
Regardez vos propres qualités et compétences et essayez de les faire correspondre. Essayez de la faire cette préparation en anglais:

  • Do you have transferable skills from former employment that you can bring with you?
  • Can you explain your key skills, strengths, and experience with confidence.
  • Can you give examples of how you have dealt with problems, responsibilities, and organizational skills?
  • Can you sell yourself in English?

4. Faites attention aux différences culturelles qui surgissent lors d’un entretien
Si le poste auquel vous êtes candidat est un poste à responsabilité à l’internationale, les critères de sélection ne seront pas uniquement la façon dont vous communiquez en anglais. D’autres critères rentrent en compte comme votre façon de vous habiller, votre langage corporel, votre état d’esprit, et d’autres différences culturelles.
Si la personne qui vous interviewe est anglophone, elle attendra de vous des réponses claires, concises et directes. C’est quelque chose que l’on prépare et qui demande de la pratique.
La culture Américaine dans les affaires doit vous pousser à vous mettre en valeur, à vous vendre. L’accent doit être mis sur vos réussites.
Dans la culture européenne, on peut renvoyer le sentiment d’être trop sûr de soi et il peut sembler malpoli de se présenter de la sorte, c’est pourquoi il est essentiel de savoir à qui on a à faire.

5. Améliorez votre compréhension orale
Lors d’un entretien, vous devez bien écouter pour comprendre ce que l’on vous demande et répondre aux différentes questions posées. Si votre interlocuteur parle vite, ou bien s’il a un accent particulièrement difficile à comprendre, cela peut vous destabiliser. Il est donc essentiel d’entraîner son oreille pour mieux comprendre les anglophones. Ecoutez les chansons américaines à la radio, regardez des films en VO, entrainez-vous à regarder des exemples d’entretiens en anglais sur YouTube, sont autant de moyens d’affiner votre compréhension orale en anglais.
Il est également utile de pratiquer quelques formules pour demander à clarifier une question ou pour demander à répéter ce qui a été dit.

6. Pratiquez, pratiquez, pratiquez
Quel que soit l’entretien que vous ayez à passer, même s’il est en français, il n’y a pas d’alternative à une bonne préparation. C’est encore plus vrai lorsque l’entretien est en anglais et qu’on n’a pas nécessairement les formulations les plus adéquates.
Il est devenu normal de nos jours de faire appel à un coach pour se préparer à son entretien. Pour vous préparer à un entretien en anglais, nos professeurs agissent comme de véritable coaches. Ils sont non seulement anglophones et peuvent transmettre tous les aspects interculturels, mais aussi ils ont l’expérience professionnelle dans le monde des affaires qui vous sera utile pour bien vous préparer en connaissance de cause.

Vous serez surpris à quel point 30 min par jour dans la semaine qui précède votre entretien peuvent être efficace. Vous pratiquerez à travers des questions type d’entretien, vous serez plus à l’aise à l’oral et pourrez parler de vos parcours en anglais sans hésitations.
Pendant le cours, vous pourrez:
• vous concentrer sur vos compétences
• réflechir à la façon la plus percutante de répondre aux questions type d’entretien
• vous sentir à l’aise de parler de vous-même et de votre expérience professionnelle
• affiner vos réponses pour qu’elles soient claires et concises
• améliorer votre compréhension orale en anglais
• corriger vos structures grammaticales à l’oral
• augmenter votre vocabulaire en anglais dans votre domaine professionnel.

Les cours se déroulent dans un environnement bienveillant et tournés vers votre réussite. Vous pourrez pratique sereinement vos réponses, pratiquer votre anglais et vous sentir prêt à affronter les recruteurs.

En suivant nos recommandations, vous êtes sur le chemin de la réussite.

Article composé par notre professeur Rachelle

Rachelle est professeur d’anglais en ligne à Live-English.net depuis 2009. Elle vient d’Angleterre. Elle est professeur d’anglais certifiée et est également coach professionnelle. Avant cela, elle a plus de 25 ans d’expérience dans les ressources humaines dans le domaine de la santé.
Rachelle adore enseigner l’anglais en ligne, et particulièrement préparer les professionnels à leurs entretiens en anglais, et à les préparer à des présentations ou des réunions en anglais.
Ses loisirs sont la cuisine, les voyages, la lecture et l’hisoire. Elle est également une grand-mère épanouie!

Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *